• TRANSITION: Prévoir et Anticiper

    Lors d’une intervention télévisée, le Président de la Transition a livré la vérité et dénoncé les calculs politiciens prolongeant la durée de cette Transition.

    Si gouverner c’est prévoir, voilà pourquoi après que tous les  concernés aient été consultés, il faut faire passer les législatives avant les présidentielles ! 

    « Les élections présidentielles ont toujours été la source des crises post-électorales que le pays a traversé. Cela en est même devenu cyclique. Un grave danger nous menace, si l’on garde l’ordre du calendrier sorti récemment par la CENI-T et la communauté internationale. A savoir : présidentielle puis second tour jumelé aux législatives. Si le second tour n’est pas à l’abri d’éventuelles contestations, celles-ci risquent d’être amplifiées au niveau des 119 districts électoraux. Imaginez, dès lors, 13.000 éléments des forces de l’ordre que compte le pays, face à des millions de contestataires à travers l’ensemble du pays. Car jamais les perdants ne se résigneront ».

    ANR Président de la Transition.

    Après tout, ceci est le reflet du schéma anticipatif pour éviter de retomber dans le schéma de la Côte d'Ivoire où l'affrontement tragédique post présidentiel a causé une effusion de sang.

    Vidéo de l'Invité Spécial: http://www.youtube.com/watch?v=tih2kbPlw2Q


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :